EDITION SPECIALE DU QUARTIER DES PEINTRES

SUITE A UNE NOUVELLE DECISION IMPORTANTE EN FAVEUR DES RIVERAINS, VOUS POUVEZ RETIRER VOS AFFICHES DE PROTESTATION CONTRE LE PROJET D’ANTENNES GSM

La société propriétaire (SA Leclin) de l’immeuble 26 avenue Edgard Tytgat nous a informé avoir rompu le contrat qu’elle avait avec Telenet.

À ce jour, Telenet n’a plus donc d’accès au site Tytgat 26 pour son projet d’antennes!

L’avocat de la société propriétaire ayant de plus précisé à notre avocat qu’«il n’y a donc plus aucun danger pour les riverains», nous sommes d’avis que cette rupture de contrat constitue une avancée majeure dans notre lutte contre l’installation de ces antennes pour la défense de la qualité de vie dans notre quartier!

Il nous est à présent demandé d’enlever les banderoles et affiches de protestation que nous avons placées à nos fenêtres; après examen de la situation globale, vu l’abaissement du risque, cette demande nous paraît acceptable!

Le renom du contrat liant la SA Leclin à Telenet nous rapproche encore un peu plus de la victoire finale pour laquelle nous nous sommes tous mobilisés depuis 1 an!

Après avoir réussi à faire annuler par 3 fois le permis d’environnement accordé à Telenet, après avoir pu empêcher par deux fois déjà l’installation des antennes, la décision de la société propriétaire constitue la 6ème avancée favorable aux riverains!

Vous pouvez donc avec nous retirer vos affiches comme signe d’apaisement de notre quartier !

Le Comité du Quartier des Peintres vous remercie infiniment pour votre mobilisation générale, qu’elle fut par une aide financière, une présence lors des manifestations, lors des réunions, et par l’affichage aux fenêtres. Nous remercions tous notre avocat, la Commune de Woluwe Saint Lambert ainsi que la Commune de Woluwe Saint Pierre pour leur soutien indéfectible.

Nous allons cependant rester vigilants à d’éventuels changements:

Telenet a en effet introduit (auprès de la Région Bruxelloise) un recours contre l’annulation de leur permis d’environnement que nous avions obtenue. Cela étant, outre le fait qu’il faudrait encore que leur recours aboutisse, il ne permettrait pas une installation automatique sur le site Tytgat contre lequel nous nous sommes opposés, puisque le propriétaire a rompu le contrat qu’il avait avec l’opérateur et qu’il nous a précisé via son avocat que nous ne courions plus aucun danger.

Nous resterons aussi vigilants à d’éventuels nouveaux projets et aux nouvelles législations (5G), au cas où un autre projet d’installation sur un site non approprié serait mis en place.

Nous avons pu constater combien vous pouviez vous mobiliser et nous sommes sûrs qu’il en sera de même à l’avenir si cela s’avère nécessaire.

Réjouissons-nous de toutes ces avancées en notre faveur … enlevons dès ce jour nos affiches des fenêtres … et restons vigilants!

 

À bientôt dans notre quartier sans antennes.

Publicités

Info importante – Implantation d’antennes émettrices GSM – Avenue Edgard Tytgat, 26 à Woluwe Saint Lambert

Après une période estivale calme et ensoleillée, voici un fait nouveau important qui pourrait s’avérer favorable pour notre quartier !

L’avocat de la société propriétaire du n°26 avenue Edgard Tytgat (la société SA LECLIN) nous a fait parvenir le 5 septembre dernier un courriel nous informant de la décision de la société SA LECLIN d’avoir mis fin, à partir du 31 juillet 2018, au contrat entre la société SA LECLIN et TELENET GROUP SPRL qui la lie à cette société concernant un droit d’option sur le toit de son immeuble. La propriétaire a émis concomitamment le souhait que soient enlevées banderoles et affiches exprimant l’opposition des riverains à l’installation d’antennes GSM sur le toit de cet immeuble.

Notre avocat leur a fait part de notre grande satisfaction quant à ce développement et de notre position favorable à l’enlèvement du matériel demandé sous la condition d’être auparavant rassurés sur la renonciation expresse par la société SA LECLIN à octroyer, à tout opérateur de téléphonie mobile, tout droit d’installation d’antennes sur le toit de cet immeuble.

Nous sommes dans l’attente de la confirmation de cet engagement et vous invitons donc à rester mobilisés et maintenir banderoles et affiches jusqu’à ce que notre avocat nous donne le feu vert pour leur enlèvement.

À bientôt pour la suite que nous espérons favorable !

Troisième victoire pour le CQP

Le troisième permis de TELENET-BASE a été refusé en recours par le Collège de l’environnement !!!

3 refus

C’est une troisième victoire, et de taille : TELENET-BASE n’a actuellement PLUS DE PERMIS pour son projet de 12 antennes dans notre quartier des Peintres !!!

Nous célébrons cette étape importante de notre démarche collective, rendue possible grâce à votre soutien !

Nous restons également mobilisés et vigilants sur la suite donnée au recours que TELENET-BASE a introduit au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale. Nous vous tiendrons bien sûr informés !

Nous ne lâcherons pas l’affaire ! Merci à tous pour votre soutien sans failles !

Belle fin de semaine dans notre beau quartier … sans antennes !

Le Comité du Quartier des Peintres

2ème lettre propriété avenue Tytgat 26

Chère Madame Leclercq, cher Monsieur Indekeu,

Concerne: Implantation d’antennes émettrices GSM – votre propriété – Avenue Edgard Tytgat, 26 à Woluwe Saint Lambert.

En notre qualité de Comité du Quartier des Peintres, représentant près de 500 familles soutenant notre démarche, nous vous demandons de renoncer à l’installation des 12 antennes TELENET-BASE sur la toiture de votre immeuble sis avenue Edgard Tytgat 26 à 1200 Woluwe Saint Lambert.

Comme vous le savez, suite à nos recours, le Collège de l’environnement a déjà refusé les deux premiers permis octroyés par l’IBGE à TELENET-BASE pour ladite installation. Vous n’êtes pas non plus sans savoir que les deux communes de Woluwe Saint Lambert et Woluwe Saint Pierre s’opposent elles aussi à ce projet et viennent, comme nous, d’introduire un troisième recours contre le dernier permis obtenu par TELENET-BASE.

banderole1

L’une des raisons pour lesquelles notre opposition à ces permis emporte l’adhésion tient au choix du site et, partant, à votre immeuble : celui-ci est bien trop bas, trop visible, trop central et trop proche des autres habitations pour une installation de ce type. L’effet urbanistique, néfaste non seulement pour le cadre de vie de ce quartier mais également pour sa valeur marchande, se double d’un aspect sanitaire inédit dans un quartier résidentiel : personne n’a encore reçu, à 30 mètres de son salon et de sa vue, l’impact de 12 antennes émettrices, et personne ne peut soutenir qu’un tel impact est anodin.

Nous sommes à cet égard convaincus que, si vous-même habitiez le quartier, vous ne souhaiteriez pas non plus être soumis, et soumettre votre famille et vos enfants, aux effets néfastes désormais établis, même si contestés, de ces émissions.

Mais si la santé des riverains de ce quartier n’est pas pour vous un élément primordial, et si nous pouvons comprendre que la location de cette toiture vous rapporte un loyer mensuel auquel vous tenez, nous attirons néanmoins votre attention sur le fait que, à moyen et long terme, la valeur de votre immeuble, comme celle de tout le quartier, va connaître une dépréciation certaine. Les effets s’en font d’ailleurs déjà sentir : la vente comme la location de certains appartements ou maisons traînent… Et la cause en est claire : le projet des 12 antennes sur la toiture de votre immeuble détourne certains locataires et acquéreurs potentiels, ce dont nous avons confirmations directes.

Nous savons que nous ne pouvons exiger de vous de mettre un terme à ce projet : il est de votre droit d’essayer de rentabiliser votre toiture. Mais à quels prix ? Le « bon sens » étant « la chose du monde la mieux partagée », nous ne perdons pas espoir de vous convaincre de renoncer à ce contrat nuisible pour tous les habitants et, à terme, pour votre propre bien – car un quartier révolté où surgissent des antennes sur les toitures n’est plus un lieu où il fait bon vivre et venir s’installer.

banderole2

Vous pouvez constater que notre détermination contre ce projet est forte, nous ne comptons pas baisser les bras. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous opposer à ce projet – 500 pétitions signées par les riverains contre ce projet en attestent, sans parler du soutien ouvert de la commune à nos actions, et la participation à notre mobilisation, y compris financière, continuent de grandir.

Le présent courrier vous est adressé par voie postale ainsi que par voie électronique sous toutes réserves et sans reconnaissance préjudiciable aucune.

En espérant avoir pu susciter votre réflexion, nous vous remercions, Madame Leclercq, Monsieur Indekeu, pour la bonne considération que vous accorderez à la présente.

Avec nos meilleures salutations,

Le Comité du Quartier des Peintres pour les 500 familles signataires de la pétition

 

Télécharger copie de la lettre

Installation 12 antennes GSM Telenet-BASE sur Tytgat 26 : Dernières nouvelles

Tandis qu’un troisième recours au Collège de l’environnement a été introduit ce mois par les riverains ainsi que par les communes de Woluwe St Lambert et St Pierre contre le troisième permis obtenu par Telenet-BASE, l’opérateur a de son côté introduit un recours auprès du Gouvernement en vue de faire annuler le rejet du deuxième permis, prononcé par le Collège de l’environnement suite à notre second recours.

Nous devrions savoir bientôt si ce recours de l’opérateur devant le Gouvernement est jugé recevable et nous vous en tiendrons informés !

Entre-temps, la commune de Woluwe St Lambert poursuit, avec notre soutien total, ses contacts avec Telenet-BASE en vue de convaincre l’opérateur d’un retrait complet du site Tytgat 26, au vu des conséquences très négatives de ce choix pour tout le quartier des Peintres, liées aux spécificités de cet immeuble (trop bas, trop visible, trop proche des voisins…) et du quartier environnant (familial, nombreux jeunes enfants, balcons, terrasses et nombreux jardinets).

Les conclusions de ces échanges devraient être prises et communiquées à tous par la commune mi-juin.

1

Si Telenet-BASE s’obstinait sur Tytgat 26, envers et contre tout, nous aurons besoin de toutes les bonnes volontés pour passer ensemble à la vitesse supérieure…

Nous avons un certain nombre d’idées déjà discutées et prêtes à être mises en œuvre, mais il nous faut, pour cela, davantage de ressources, notamment en personnes disponibles.

Le Comité fait donc appel à toute personne prête à consacrer un peu de son temps à préparer avec nous les actions possibles, ainsi qu’à toute personne ayant des contacts dans la presse. Envoyez-nous un email à : quartierdespeintres1200@gmail.com

À bientôt pour la suite et merci à tous pour votre mobilisation à nos côtés !

Ps : la collecte de fonds se poursuit, alors si vous n’avez pas encore eu le temps, vous trouvez dans la page financement toutes les infos nécessaires pour faire un don !

La voix des riverains: appel à témoignages

Cela fait plusieurs mois que nous manifestons notre opposition aux antennes de TELENET par des centaines de pétitions et d’affiches qui « égaient » nos fenêtres.

Mais c’est votre vécu par rapport à ce problème qui est le plus important, ce que vous pensez, ce que vous ressentez personnellement, pour vous et votre entourage. Rien de tel que des témoignages pour expliquer les choses, pour toucher les autres.

Nous vous proposons donc de rédiger quelques lignes et de les signer par votre prénom suivi de votre situation familiales ou d’un qualificatif…

Envoyez-nous votre contribution à l’adresse email suivante : quartierdespeintres1200@gmail.com

Nous publierons ces témoignages sur le site : https://quartierdespeintres.wordpress.com/temoignages-riverains/ et sur les médias lorsque nous jugerons stratégique de les ameuter…

Alors, à vos claviers !

Nouvelles actions du Comité en préparation pour amener TELENET–BASE à renoncer à installer 12 antennes GSM sur le toit du 26 av. Edgard Tytgat !

Malgré les conséquences, à l’évidence désastreuses, du choix du site (Tytgat 26 est trop bas, trop central) pour la santé des riverains et le paysage urbanistique, malgré deux permis d’environnement déjà annulés, malgré une démarche locale d’explication et d’opposition ferme, soutenue par une majorité de riverains (+ de 400 pétitions) et par les autorités communales de Woluwe St Lambert et Woluwe St Pierre, malgré l’existence de sites alternatifs plus appropriés et déjà établis (situés en périphérie du quartier), malgré la faible argumentation quant à la nécessité de mieux couvrir le quartier des Peintres, … TELENET-BASE persiste à vouloir utiliser le site Tytgat pour ses antennes GSM et poursuit ses démarches pour obtenir un permis d’environnement qui ne soit pas pour la troisième fois annulé par le Collège de l’environnement…. !

Face à cette situation, le Comité de Quartier examine actuellement avec son avocat, avec les autorités communales et des spécialistes media, les actions supplémentaires qui devront être menées pour convaincre les dirigeants de TELENET-BASE de faire cesser cet acharnement sur le dos d’une population qui entend défendre sa santé, celle de ses enfants et son cadre de vie champêtre.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de ces actions dans les prochaines semaines. Entretemps restons vigilants. Nous vous remercions de continuer à soutenir les actions qui vous sont proposées et vous disons une gratitude particulière pour les contributions financières déjà reçues.

Le Comité du Quartier des Peintres

Deuxième victoire pour notre Comité, grâce à votre soutien !

Le second permis octroyé par l’IBGE à Telenet-Base a été refusé par le Collège de l’Environnement, qui a ainsi donné raison aux plaignants!

Ce 2ème refus vient donc nous conforter dans la justesse de notre lutte contre ce projet absolument inadéquat d’installation de 12 antennes GSM au 26 av. Tytgat.

Cependant, Telenet-Base, avant même le prononcé de la décision du Collège, a introduit et obtenu un 3ème permis!!!!!!

Telenet-Base cherche-t-il à nous décourager?

Mais avec détermination, tous ensemble, nous continuerons à faire entendre la voix des citoyens fermement opposés à ce projet.

Le Comité du Quartier des Peintres a donc plus que jamais besoin de votre soutien dans toutes les actions que nous continuerons à mener ensemble pour empêcher Telenet-Base d’arriver à ses fins.

Plainte : radiations non ionisantes

Chers voisins, nous vous invitons à demander à l‘IBGE de venir vérifier les niveaux d’immissions* dans votre domicile, vu le nombre d’antennes déjà présentes tout autour du Quartier des Peintres.

Le formulaire de demande de mesures par l’IBGE est ici.

electrosmog meterC’est un formulaire de « plainte », mais vous avez le droit d’introduire cette demande même si vous n’avez pas de problème ressenti actuellement. Vous pouvez informer du projet d’installation d’antennes Avenue Tytgat, 26 et que vous voulez pouvoir comparer la situation future (si elle se produit) avec la situation actuelle.

Pour les détails et signaler les antennes qui vous sont proche dans le formulaire de demande, utilisez le cadastre en ligne.

À des fins statistiques et pour supporter nos recours il sera très utile de disposer des relevés  de radiations à différents endroits dans le Quartier des Peintres « avant » d’éventuelles installations d’antennes.

Avec la ferme volonté de tout faire pour qu’il n’y ait pas d’après, nous vous demandons  de nous renseigner les résultats de ces tests par e-mail ou tout autre moyen.

*(L’immission est le rayonnement auquel nous et notre environnement sommes exposés, ce à quoi nous sommes exposés. L’émission est ce qui est émis.

Communication aux riverains

Compte rendu de la réunion d’information du 8 janvier sur les antennes Telenet/BASE et position du Comité de Quartier des Peintres

Téléchargez ici la présentation : Mapping Antennes du Quartier des Peintres

Le 8 janvier, la Commune de Woluwe Saint Lambert a invité les riverains à une réunion d’information sur le projet d’installation d’antennes et l’état actuel des recherches de solutions alternatives. Cette information était donnée par l’opérateur Telenet/BASE. Le Comité du Quartier des Peintres a pu présenter sa position et les riverains poser toutes questions.

Le Comité et les riverains remercient M. le Bourgmestre et MM. les Echevins d’avoir organisé cette réunion d’information, dont voici les principaux éléments captés, assortis de nos commentaires :

TELENET-BASE

Le  responsable a tenté de rassurer les riverains en minimisant les nuisances, mais les arguments avancés sont apparus réducteurs et superficiels par rapport à la gravité des enjeux. Ils ont surtout failli à répondre adéquatement à nos arguments.

Quelques  extraits :

« Il n’y aura que 3 antennes » … alors que le permis indique bien 3 mats avec chaque fois 4 antennes càd au total 12 antennes ;

12 antennes2

Batiment antennes.JPG

« L’impact visuel sera très réduit, car les antennes seront toutes petites, cachées par les cheminées et donc peu visibles de l’espace public, elles peuvent même être couvertes » … les exemples des autres antennes GSM actuellement visibles à Woluwe ne rassurent guère sur le résultat final, surtout sur des toits aussi bas qu’au Tytgat 26 (la rue étant en pente, l’une des maisons très fortement impactée est même plus haute que l’immeuble du n° 26) ;

 

« Nous sommes obligés d’envisager un emplacement central vu la configuration du quartier » … alors que les autres opérateurs couvrent très bien le quartier avec des antennes installées sur les grands boulevards extérieurs, sur de hauts immeubles ou pylônes très élevés, qui semblent acceptées par les riverains concernés ;

carte antennes telenet.jpg

« Nous sommes légalement obligés par l’IBPT d’offrir dans un proche avenir une couverture de 98% » … contrainte dont on peut pour le moins penser qu’elle n’est pas imposée de manière absolue sur tout le territoire et dans des délais si courts (voir plus bas) ;

« La Région bruxelloise a les normes les plus strictes du monde » … alors qu’il ne faut pas aller très loin, le Grand  Duché de  Luxembourg, pour avoir un pays qui applique une norme de 3V/m, et que les pays européens sont divisés sur ce que seraient les normes sans danger pour la population (pendant que la quantité d’ondes diffusées augmente chaque année et que l’exposition y est de plus en plus longue).

LA COMMUNE DE WSL

Monsieur le Bourgmestre a rappelé la chronologie des évènements qui ont mené aux contacts actuels entre la Commune et Telenet/BASE afin de rechercher d’autres sites que Tytgat pour couvrir la zone du Quartier des Peintres et avenues limitrophes, des sites ne présentant pas les faiblesses et problèmes de Tytgat. La Commune a également rappelé que, compte tenu du cadre régional en matière d’antennes, elle n’avait pas autorité légale pour empêcher le placement d’antennes autorisées par l’IBGE.

Le Bourgmestre et Telenet/BASE ont fait le point sur les recherches effectuées et qui n’ont pas abouti : 2 sites alternatifs ont été rejetés. Ils ont annoncé que les recherches allaient se poursuivre encore 2 à 3 semaines, en suite de quoi une décision finale serait prise : Telenet/BASE communiquerait ses intentions à la commune qui en informera les habitants.

Cette annonce a été ressentie comme un choc et une déception pour les riverains. Sachant  la complexité d’une recherche de sites, se fixer une limite dans le temps si courte c’est donner trop peu de chances aux recherches d’aboutir alors que chacun reconnaît que le site Tytgat pose de graves problèmes (sinon pourquoi chercher d’autres solutions et pourquoi une si large contestation) – et surtout, qu’une solution peut être trouvée si on s’en donne le temps, ce dont les autres opérateurs ont fait la démonstration : il est possible de couvrir le quartier sans l’éventrer en son centre ! L’urgence de Telenet/BASE ne peut justifier à nos yeux un simple retour à Tytgat.

LE COMITE DE QUARTIER

Après avoir présenté le Comité du Quartier des Peintres, le porte-parole a rappelé le rôle de pilotage et de coordination du Comité, mais surtout  le soutien rapide et en nombre des riverains à la contestation du projet :

400 pétitions signées, 200 affiches aux fenêtres, centaines de personnes dans la rue pour empêcher l’installation non annoncée des antennes, un site internet et une page Facebook de liaison avec les riverains, l’opposition forte des autorités communales de WSL et WSP  au projet, manifestée déjà par deux recours (dont un gagné), 80 personnes présentes à la réunion d’information, … démontrent si besoin est l’étendue des oppositions et la gravité de la situation.

Ensuite vint le rappel des raisons de cette large opposition : site incompatible et inadéquat pour une installation d’antennes : trop bas, trop proche de trop nombreuses habitations, trop central provoquant ainsi trop d’exposition aux ondes pour trop d’habitants et d’enfants, une souffrance psychologique pour tout un quartier face à la vue quotidienne des antennes à partir de 4 rues, ne pouvant que provoquer des troubles graves de santé et la dégradation du cadre de vie, voire à terme changer l’ADN du quartier vu aussi les nombreux départs et la dévalorisation immobilière inéluctable. Tout cela sans que la nécessité en soit absolue au vu des choix de sites des autres opérateurs !

LES RIVERAINS

L’inquiétude des riverains quant à l’impact sur la santé était au centre de toutes les questions posées : nombreuses études scientifiques accablantes, principe de précaution non respecté, accumulation et multiplication des ondes, non prise en compte de la durée d’exposition (perpétuelle), de l’âge, …

La manière dont les décisions sont prises pour l’obtention des permis d’environnement – soit uniquement entre les mains des opérateurs et d’un logiciel vérifiant les normes d’exposition –  paraît totalement insuffisante et permet  légalement le placement d’antennes sur des sites aberrants par ses conséquences, tel que celui envisagé à Tytgat. Les opérateurs peuvent disséminer leurs antennes sans aucune concertation ou planification concertée…

CONCLUSIONS

Nous devons relayer ici et exprimer l’actuelle déception et inquiétude par rapport à ce qui a été présenté ou annoncé, en particulier au niveau de la conclusion finale, à savoir que la recherche de solutions n’a jusqu’à présent pas donné de résultats positifs et que le sentiment exprimé était qu’il serait, malgré la poursuite des recherches, difficile de trouver un autre site dans les délais imposés par Telenet/BASE.

Aucune solution véritable ne se profile encore et nous avons appris que notre sort serait fixé dans les 2 ou 3 semaines, selon que Telenet/BASE puisse disposer d’une solution alternative dans ces délais, ce qui nous semble indiquer qu’il n’y a à ce jour pas d’intention volontariste claire d’abandonner le projet Tytgat sur la base des dommages graves qu’il va générer. Dans ce contexte, nous devons agir !

APPEL AUX POLITIQUES

En cette période où le citoyen est de plus en plus critique vis-à-vis du politique, notamment à cause des nombreuses affaires révélant des pratiques manipulatrices de figures supposées être au-dessus de tout soupçon, il est primordial que les « hommes politiques » rééquilibrent les positions, entendent et accompagnent un mouvement citoyen quasi unanime  (pour info, nous n’avons entendu qu’une seule voix discordante à la réunion) et qu’ils savent légitime.

Nous réaffirmons que le site Tytgat/Quartier des Peintres ne convient absolument pas pour installer des antennes, tant du point de vue urbanistique que du point de vue dangerosité (santé) pour les riverains. Cette position est aussi celle des autorités communales de Woluwe St Lambert et Woluwe St Pierre.

Nous continuons à espérer et à croire que la Commune, dans ses échanges avec Telenet/BASE, mobilisera toutes les ressources qui peuvent amener à ne pas permettre l’application mécanique d’une loi quand elle sait bien qu’il y a danger pour la santé des habitants et ruine prévisible d’un patrimoine urbanistique construit depuis tant d’années.

APPEL A TELENET/BASE

Nous espérons que la société Telenet/BASE  a entendu ou entendra notre refus d’un dictat légal appliqué sans tenir compte des réalités dommageables connues qui seront causées aux habitants sur le  terrain, et se donnera en conséquence le temps de trouver une solution moins nuisible –  ce qui n’est somme toute que le devoir de toute société responsable, qui de plus ambitionne d’amplifier ses activités avec les habitants de Woluwe mais aussi de tout Bruxelles.

LA POURSUITE NECESSAIRE DE NOTRE ACTION AVEC LES HABITANTS

Nous, Comité du Quartier des Peintres et les riverains, déclarons qu’il est de notre devoir de citoyens responsables de ne pas laisser faire ce qui est dangereux et dommageable pour la santé de nos familles et la qualité de notre  cadre de vie choisi tel qu’il est aujourd’hui,  que nous avons à voir avec ce qui se passe dans notre quartier, dans notre vie. Nous nous révoltons quand on nous met face à une situation grave où nous n’aurions rien d’autre à dire ou à faire que de nous lancer dans des procédures structurellement favorables aux opérateurs pour tenter d’empêcher un projet caduc !

Nous espérons et nous croyons que les hommes politiques concernés dans notre Commune, et dans les Communes de Bruxelles et au niveau national, penseront et agiront de même et nous comptons sur leur soutien. Nous poursuivrons nos échanges et dialogues avec la Commune en ce sens.

Nous allons donc continuer nos recours, entreprendre des actions en justice, faire appel aux media, et mener toute action pertinente en tant que porte-parole auprès des instances politiques susceptibles de modifier la législation actuelle.

! ! ! Nous n’abandonnerons pas ! ! !

 

8 janvier à 18h – Invitation de la Commune à une réunion d’information sur les antennes Telenet

Cher(e) voisin(e),

Nous vous souhaitons tout d’abord très chaleureusement à toutes et à tous une Bonne Année 2018 sans antennes !

Nous poursuivons notre mobilisation afin de préserver notre quartier du projet d’exploitation par TELENET-BASE de 12 antennes sur le toit du n° 26 de l’avenue Edgard Tytgat.

Côté juridique
Le Collège d’Environnement a rejeté le premier permis d’environnement qui avait été accordé à TELENET-BASE. C’est une belle victoire.
Cependant, TELENET-BASE a introduit et obtenu un deuxième permis le 22 novembre pour le même projet, au même endroit. Les Communes de Woluwe-Saint-Lambert et de Woluwe-Saint-Pierre ont déjà introduit un recours contre ce nouveau permis. Des riverains, soutenus par le Comité du Quartier des Peintres, vont également introduire un recours.

Côté concertation
Suite à l’ensemble de nos actions et contestations pacifiques, qui ont reçu le soutien des responsables communaux concernés, et compte tenu des recours introduits, TELENET-BASE a accepté d’entrer en concertation avec les autorités communales et de prendre en compte les avis des habitants afin d’envisager d’autres options au placement des antennes au n° 26 de l’avenue Tytgat.

Dans le cadre de cette concertation actuellement en cours, la commune de Woluwe-Saint-Lambert a décidé d’organiser une réunion d’information rassemblant les représentants de TELENET-BASE, les représentants de la commune, et les habitants : vous et nous.

Vous avez dû recevoir un toutes-boîtes d’invitation distribué par la commune, mais ce mail fait également office d’invitation : cette réunion d’information aura lieu le8 janvier 2018 à 18h00, dans lasalle du conseil communal (Hôtel communal, 2 avenue Paul Hymans, 1er étage). Elle devrait en principe faire état des alternatives étudiées par TELENET-BASE, en concertation avec la commune de WSL, et nous serons bien sûr présents pour entendre le fruit actuel de ces concertations !

Vous qui soutenez notre démarche et qui vous êtes mobilisés avec nous, qui avez signé les pétitions et qui, pour notre bien à tous, celui de nos enfants et de notre paisible quartier, êtes clairement opposés à ce projet et au permis octroyé par l’IBGE, votre présence à nos côtés le 8 janvier est très importante : une représentation massive des riverains du quartier rendra en effet d’autant plus visible et palpable aux parties en présence la résolution qui est la nôtre de maintenir ferme le cap de notre raison d’être.

Alors réservez la date dans vos agendas et venez entendre avec nous ce que les représentants de l’opérateur et ceux de notre commune ont à nous communiquer des concertations entreprises. Nous n’avons rien à perdre, peut-être beaucoup à gagner, et nous espérons vous voir nombreux car

Tous ensemble, nous aurons gain de cause ! 

En ces premiers jours de la nouvelle année, nous faisons le vœu d’un quartier libre d’antennes, libre de dangerosité, de nuisances, libre de continuer à être résidentiel et familial tant dans ses effets que dans son aspect, de fleurir et d’abriter les habitants qui y ont reconnu un cadre de vie appréciable et serein…

Au plaisir de vous voir ce lundi 8 janvier à 18h !
LE COMITE DU QUARTIER DES PEINTRES

Lettre au Père-Noël

Père-Noël – Rue des enfants sages 1 – Pôle Nord

Père Noël, s’il te plaît ne m’apporte pas cette installation de 12 antennes GSM du Group Telenet (BASE-SFR) sur le toit du 26, avenue Edgard Tytgat à Woluwe Saint-Lambert.

C’est vrai, on vit tous dans un monde toujours plus connecté et les belles publicités nous poussent à acheter le dernier modèle de smartphone et de tablette, on mesure notre statut social par la quantité de gigabytes de notre smartbox ou abonnement GSM et notre identité, notre raison d’être par la quantité des données qu’on télécharge.

Dans un futur peut-être proche, on vivra dans des maisons super connectées et les voitures conduiront téléguidées, mais est-on sûr que notre paisible Quartier des Peintres ait vraiment besoin de cette forêt d’acier sur le toit de ce bâtiment qui se trouve au milieu d’un ilot de maisons basses.

Cette installation, non seulement nous gâchera le visuel, nous empêchera de sortir jouer dans les rues verdoyantes du quartier sans inquiétude de nos parents, mais dévalorisera aussi l’investissement d’une vie des familles qui ont décidé de s’y installer pour notre bien-être et dans l’espoir de nous transmettre un jour ce bien.

Mais en fait, Père Noël, ce n’est pas un peu tôt pour se lancer dans la vie numérique et l’interconnexion globale ? Les ondes électromagnétiques sont dangereuses pour nous .… oui, oui, celles que l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), en mai 2011, a classées comme cancérogènes possibles. L’OMS ne fait que tirer les conséquences d’études scientifiques nombreuses et documentées sur les méfaits des ondes pour la santé. Il n’y a pas que le cancer mais aussi un lien par exemple avec l’autisme et bien d’autres troubles physiques et psychologiques. Tu sais, nous sommes petits, nos organes sont fins, fragiles et en développement et la durée de notre exposition aux ondes durant notre vie sera longue… très longue…

De toute façon, les ondes électromagnétiques pour les enfants, ce n’est pas terrible ! ! !

Sois gentil, Père Noël, ne tiens pas compte du permis d’environnement que « Bruxelles Environnement » a octroyé pour la deuxième fois à Telenet Group (BASE-SFR) pour ces mêmes antennes à installer à ce même endroit.

On sait, tu es au-dessus des lois, mais comment est-ce possible qu’on puisse donner un nouveau permis sans attendre la décision sur le recours des riverains et des communes de WSL et WSP pour un projet presque identique ? On s’est réjoui du rejet du premier permis, mais voilà ce n’est pas fini et tout recommence….

Nos parents ne pourront plus se permettre de nous faire de jolis cadeaux de Noël puisque ils devront constamment épargner pour pouvoir payer les frais d’avocat afin d’introduire des recours qui deviennent éternels dans un combat des plus petits contre un géant des télécom……

Et tout ça pourquoi ?

Ça sera bientôt Noël et on est tous meilleurs à ce moment. Alors Père Noël, pardonne  à ceux qui ont élaboré ce mauvais projet et choisi un endroit qui ne convient vraiment pas pour des antennes GSM, placées trop basses et trop proches, en plein centre d’un quartier qui n’en n’a pas besoin !

Allez, Père Noël, même si on sait que tu es un peu virtuel, offre nous un Noël et un 2018 vraiment déconnectés et en bonne santé !

Et dis à nos parents, nos grands frères et sœurs qu’il faut s’engager si on veut changer les choses.

Signé

Les enfants du Quartier des Peintres de WSL & WSP

empreinte bébé